Tout est neuf et nouveau à l’école Franco-Niagara de Welland. Dernier ajout en date d’aujourd’hui : un point de service de la garderie La Boîte à soleil.

Cela aurait été pour le moins saugrenu dans l’ancienne École secondaire Confédération que Franco-Niagara remplace désormais. Mais puisque le complexe scolaire abrite aussi ce qui était autrefois l’École élémentaire Champlain, la présence d’une garderie n’y a rien de surprenant, le jumelage d’un service de garde à une école élémentaire étant une formule adoptée presque partout.

Depuis le lundi 6 janvier, La Boîte à soleil accueille donc à nouveau des enfants sur l’avenue Tanguay, à quelques pas de ses bureaux administratifs qui, il y a de cela plusieurs années, étaient occupés par une garderie. Le point de service de l’école Franco-Niagara comprend 49 places pour les enfants de 6 semaines à 4 ans. Dans un environnement attrayant, les petits sont invités à bénéficier des programmes créés à leur intention.

L’un d’eux est nommé Un trésor dans mon jardin. Il s’agit d’un projet de jardinage dont l’objectif est de faire comprendre aux enfants l’origine des aliments qui se retrouvent dans leur assiette.

Dans la même veine, les jeunes participeront à Petite enfance – Grande forme. « Un des objectifs est d’éveiller la curiosité des enfants et de susciter leur ouverture à l’endroit de l’alimentation », explique Véronique Emery, directrice générale de La Boîte à soleil. Par l’entremise de dégustations, d’une initiation à la cuisine et autres activités du même genre, les petits seront peu à peu amenés à s’intéresser à la nutrition. Comme le nom du programme le laisse entendre, un volet consacré à l’activité physique est à venir.

Au chapitre de l’alphabétisation, les éducatrices s’appuieront sur le programme Littératie pour la vie afin de renforcir l’identité francophone des enfants. Introduction à la lecture, amélioration du vocabulaire, développement d’un intérêt pour l’univers culturel francophone, etc. : voilà quelques responsabilités qui incomberont au personnel de La Boîte à soleil à l’école Franco-Niagara.

Les services de garde en français sont très en demande et cette nouvelle garderie ne fait pas exception à cet égard. Malgré tout, il reste encore quelques places pour les bambins et les préscolaires. La pouponnière est cependant pleine à capacité mais cela changera heureusement bientôt : en mars, le nombre d’enfants de 6 semaines à 18 mois pouvant être accueillis à la garderie de Franco-Niagara passera de 10 à 15.

L’école dispose également du programme « avant et après l’école » pour les jeunes de 4 à 12 ans, de sorte que la supervision des enfants est assurée peu importe leur âge et leurs besoins. La Boîte à soleil entend ainsi poursuivre son offre de services exceptionnel aux familles de Welland.

PHOTO : Une éducatrice jette un coup d’œil aux dessins faits par quelques enfants.