Le jeudi 6 décembre, l’école Jean-Vanier, à Welland, invitait petits et grands pour une soirée dont les organisateurs et leurs partenaires attendaient beaucoup. En effet, le souper spaghetti doublé d’une foire commerciale se voulait, en fonction des participants sur le terrain, une occasion d’amasser des fonds, de faire un profit ou de faire connaître un organisme tout en contribuant à la poursuite d’une activité annuelle que plusieurs ont à coeur.

Au centre de l’équipe ayant mis sur pied cet événement se trouvait le comité organisateur composé de trois enseignants de l’école : Melita Richardson, Amanda Dalcourt et John Eric Rowley. « Initialement, c’était une tradition qu’il y ait un souper spaghetti comme collecte de fonds, explique M. Rowley. À cela, on a ajouté une foire d’artisanat et du commerce. » En effet, l’idée d’un souper-bénéfice n’est pas nouvelle et, à l’origine, il servait à financer la tenue de tournois sportifs. Adjoindre à cette soirée des kiosques d’exposants est cependant un concept d’inspiration récente et s’inscrit dans une volonté de faire découvrir l’institution : « En faisant venir des artisans, cela donne une raison aux gens de la communauté de venir et de connaître l’École secondaire catholique Jean-Vanier », poursuit M. Rowley.

Alors que les convives se faisaient de plus en plus nombreux, la troupe musicale de l’école interprétait sur scène quelques chansons du temps des Fêtes. À proximité se trouvaient plusieurs tables où des vendeurs offraient bibelots, bijoux, livres, oeuvres d’art, vêtements, etc. Des représentants d’organismes, tels que le Club Richelieu et le Centre de santé, avaient aussi leurs kiosques respectifs où tous pouvaient se renseigner sur leur raison d’être et leurs programmes. Quant à l’école, une vente de biscuits et de gateaux, entre autres initiatives, lui permettait non pas cette fois de promouvoir l’activité physique mais plutôt les échanges culturels en finançant le voyage d’un groupe d’élèves au Japon en mars prochain.

Pour les enfants qui souhaitaient se dégourdir, des jeux avaient été organisés à leur intention dans le gymnase. En conclusion de cette belle soirée dont le succès fut redevable à l’engagement de nombreux bénévoles dont plusieurs élèves , des prix de présence ont été tirés au sort.

Visiblement conçue, de par sa musique et les articles en vente, pour donner un avant-goût de Noël, la soirée n’a pas raté son coup à ce chapitre car il y régnait une ambiance conviviale, chaleureuse et bon enfant que les participants ont fort appréciée. Et en cette saison, ce fut une bonne occasion pour plusieurs de se saluer et de partager des nouvelles une dernière fois avant de passer à 2019.

 

PHOTO : Le traditionnel souper spaghetti comportait cette année plusieurs nouveautés.